Réflexions sur un traitement de l’information positive

Ça fait un moment que ça me traîne en tête mais alors il faut que ça sorte :

Je suis fatigué des infos actuelles. Oui le monde va mal et avec à notre connexion constante, tout concourt à nous le rappeler constamment. Et quand on en parle sur les réseaux sociaux, c’est pour se mettre sur la gueule. Sortir de la négativité et essayer de faire des propositions concrète à notre échelle est ignoré dans le meilleur des cas, ridiculisé par une armée d’opposants dans le pire.

D’un autre coté, il existe des médias qui mettent en avant des informations positives, mais je me rends bien compte que s’enfermer là dedans c’est se voiler la face et se déconnecter des réalités. Sans compter que la plupart du temps ces médias sont constitués à 99% de news anecdotiques du genre « un SDF a sauvé des bébés chats ».

Tout ceci fait que je me sens un peu perdu aujourd’hui. Je rêve d’un espace bienveillant et constructif, sans être aveugle sur les difficultés d’aujourd’hui. Il me semble avoir entendu que certains réseaux sociaux s’étaient lancés sur le créneau, est-ce que quelqu’un en aurait déjà testé ?

Pour finir, je pensais à une comparaison avec la youtubosphère ciné (US). Certains font leur beurre sur des critiques négatives et du pinaillages (et ça marche), mais mes chaînes préférées sont celles qui sont capables d’analyser en profondeur les défauts et qualités d’un film, mais vont principalement communiquer leur enthousiasme sans cynisme et mettre en valeur la qualité d’un travail à coté duquel on aurait pu passer. Je pense notamment à Movies with Mikey, CineFix ou encore Patrick H Willems. Je me demande s’il est possible d’imaginer un équivalent coté actualité.

Ce média (au sens large : site internet, chaîne youtube, sous-reddit, groupe Facebook…) que j’aurais en tête pourrait analyser l’actualité du moment pour en faire ressortir les faits positifs. Et je ne parle pas de titres du genre « un potentiel remède contre le cancer pour dans 10 ans » du fin fond d’une rubrique science, mais plutôt être capable de dire par exemple les signes d’espoir qu’apportent les gilets jaunes, ou même d’être capable de peser le pour et le contre d’une réforme économique (sans être 100% pour ou contre en fonction du bord politique dont vient la proposition).

Je me rends bien compte du risque d’enfermement dans une bulle bisounours. Mais 1) ce média ne serait pas destiné à être la seule source d’information de ses participants, et 2) plus le temps passe, et plus son existence me semble une question de survie.

Qu’en pensez-vous ? Est-ce que je suis le seul à me poser autant de questions ? Ou bien est-ce qu’on est suffisamment nombreux pour imaginer créer un espace dédié sur internet (sous-reddit ou autre) ?

Et merci à ceux qui ont pris le temps de lire ce pavé jusque-là 🙂

Partager :
 

Sastien

 

One thought on “Réflexions sur un traitement de l’information positive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *